Recherche personnalisée

Actualités




 

 

Cadeaux et achats de Noël en temps de crise, les dernières tendances et souhaits.

Une étude récente montre que les cadeaux de Noël les plus désirés des Belges sont l’argent liquide (dans une enveloppe), les voyages, les Smartphones et les ordinateurs. Mais dans la réalité, les cadeaux offerts pour Noël diffèrent quelque peu…

Ce qu’on va trouver sous le sapin, ce seront plutôt les chèques-cadeaux, les livres, des cd musicaux, des parfums ou des bijoux. Voilà les cadeaux les plus offerts. A défaut de cadeaux de Noël originaux, on comprend dès lors que beaucoup souhaiteraient recevoir une enveloppe avec un joli billet à l’intérieur !

Quant aux dépenses moyennes d’un ménage pour les fêtes de fin d’année, l’étude en question montre qu’elles atteindront 559 euros, soit une légère augmentation de 2,7% par rapport à l’année passée et qui équivaut en fait à l’inflation. La crise demeure néanmoins présente dans les esprits et les consommateurs précisent qu’ils recherchent d’avantage des produits en promotion. Ils font attention à la manière dont ils dépensent leur argent, même si d’un autre côté ils souhaitent toujours profiter des fêtes de Noël, révèle l’étude.

Des achats de Noël plus réfléchis

Les consommateurs sont désormais moins impulsifs. Ils prennent le temps de comparer les prix, grâce notamment à internet avant de se rendre dans les différents magasins sélectionnés. Ce qu’ils apprécient tout particulièrement dans cette expérience « multicanaux », c’est le fait qu’ils peuvent utiliser les avantages respectifs du commerce électronique et des magasins physiques traditionnels pour optimiser leurs achats de noël

D’avantage de bulles

Le consommateur est très attentif aux pris, mais il ne rogne pas sur certains fondamentaux des fêtes, comme le champagne pour ne citer que cet exemple emblématique des fêtes de Noël de de nouvel-an. En effet, toujours d’après cette étude, le champagne coule toujours à flots. En dépit de la crise économique et malgré une concurrence toujours plus acharnée dans le secteur des spiritueux, les belges continue à consommer massivement du champagne. La Belgique a importé quelque 9,5 millions de bouteilles sur un an. Il s’agit du quatrième pays d’exportation pour les viticulteurs et négociants champenois avec une croissance de l’ordre de 8,5% par rapport à l’an passé. Et ces chiffres ne tiennent pas compte de ceux qui vont s’approvisionner directement en Champagne (toute proche). Mais, autre tendance, les consommateurs achètent également plus de mousseux et en particulier de Cava, cet autre mousseux de fêtes, dont les prix défient toute concurrence. On note une augmentation de 10% pour ce type de vin mousseux. Ce sont en effet plus de 23 millions de bouteilles de cava espagnol qui ont été importées. Quant au caviar, homard, huitres et autres produits de luxe, ils suivent la tendance pour Noël et ne connaissent pas la crise.


 














Visitez également notre site sur DISNEY: http://www.disney-infos.com 
 
Et pour un cadeau de Noël chocolat : http://www.chocolat-infos.com